L’EFFET YO-YO

Les régimes limitent votre apport alimentaire dans le but de vous aider à perdre du poids. En général, les personnes qui tombent dans ce piège sont prises dans un cercle vicieux souvent appelé « yo-yo » : restrictions sur la perte de poids, nouvelle prise de poids lorsque l’on commence à manger plus, nouvelles restrictions, etc. Ce cycle qui augmente et diminue le nombre de kilos est très nocif pour votre organisme. Mais le pire est que votre vie est dominée par cette surveillance constante des aliments autorisés, de leur quantité et de leur fréquence. Les régimes sont des cauchemars et ils ne résoudront jamais votre problème de poids. Avec ma méthode, vous n’avez pas à changer votre mode de vie. Vous pouvez manger en famille, sortir avec des amis et profiter des occasions sociales sans vous sentir frustré.

Régime : conseils pour éviter l'effet yoyo - Doctissimo

le régime Nutrisystem

J’ai expliqué plus haut qu’il est beaucoup plus difficile de réduire sa consommation de cigarettes que d’arrêter, car cela demande beaucoup de volonté. Et pas seulement pour quelques jours ou semaines, mais pour le reste de votre vie.

A l’inverse, une panne d’électricité ne nécessite aucune volonté, tant que vous n’avez pas l’impression de faire un sacrifice. Cela s’applique également à la suralimentation. Vous avez juste besoin de défaire le lavage de cerveau qu’il serait agréable de trop manger. Si vous essayez de vous restreindre, vous perpétuez l’illusion que vous ne mangez pas assez, ce qui vous rend malheureux et irritable. Le point de rupture est inévitable : vous finissez par vous dire que vous méritez une petite récompense, et vous vous bourrez, détruisant tout le dur labeur. C’est la même histoire avec tous les régimes :
Les régimes ne fonctionnent pas
Ma méthode pour perdre du poids n’est pas le régime. Quand j’utilise le terme “régime”, je fais référence aux restrictions alimentaires que l’on s’impose pour perdre du poids en utilisant notre volonté. Ce mot signifie aussi tous les aliments consommés par une personne ; afin d’éviter toute confusion, j’utiliserai toujours le terme « consommation » dans ce dernier cas.

Le régime flexitarien


Le problème n’est pas de manger, mais de trop manger. Vous pensez peut-être que c’est une question de quantité et vous avez juste besoin de vous restreindre. Enfin pas du tout : c’est une question de qualité. Mais n’ayez pas peur de devoir vous priver de vos aliments préférés. Oui vous suivez les règles très simples recommandées, vous pouvez manger vos aliments préférés aussi souvent que vous le souhaitez sans prendre de poids. Mieux encore, vous n’aurez pas à compter les calories, à peser votre nourriture ou à vous limiter en utilisant votre volonté. Alors pourquoi je ne formule pas encore mes instructions ? J’aimerais pouvoir vous aider au plus vite, mais vous devez d’abord comprendre ma méthode. Ne vous inquiétez pas, le voyage que je vous propose ne sera ni long ni désagréable.
Il est essentiel que vous les assimiliez et les appliquiez.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *