Le régime végan ; les points à connaître avant de choisir !

Le régime végétalien est un régime entièrement végétal qui est très utile pour améliorer le contrôle de la glycémie, l’amincissement et la perte de poids.

Dans ce type de régime, vous devez utiliser des plantes et des fruits comme nourriture principale.

Le végétarisme ou véganisme est fortement opposé à la consommation de produits animaux (même laitiers).

Par conséquent, pour atteindre le poids souhaité, vous devez ajuster votre alimentation afin que votre corps reste en bonne santé. Il convient également de noter que ne pas prêter attention aux points importants du régime végétalien entraîne une perte de santé.

Si vous voulez en savoir plus, rejoignez Remince.

Types de régimes végétaliens :

Régime végétalien complet :
Un régime basé sur une variété d’aliments végétaux entiers tels que les fruits, les légumes, les grains entiers, les légumineuses, les noix et les graines.

Régime végétalien à base d’aliments crus :
Ce type de régime est basé sur des aliments végétariens crus ou cuits à base de fruits, légumes, noix et graines à moins de 48 degrés Celsius.

Régime 10/10/80 :
Ce type de régime est en fait l’un des types de régimes végétaliens crus dans lesquels les aliments riches en graisses tels que les noix et les avocats sont limités et seuls les fruits et légumes mous sont utilisés crus.

Solution d’amidon :
Un régime végétalien faible en gras et riche en glucides qui est similaire au régime 10/80 mais se concentre sur les amidons cuits tels que les pommes de terre, le riz et le maïs au lieu des fruits.

Brut jusqu’à 4:
Un régime végétalien faible en gras inspiré des régimes 10/10/10 et des solutions d’amidon. Dans ce régime, les aliments crus sont consommés jusqu’à 16 heures. Et les gens peuvent avoir un repas végétarien cuisiné pour le dîner.

Régime de floraison :
Un régime florissant est une sorte de régime végétalien cru. Les adeptes de ce régime mangent des aliments entiers crus ou cuits à la température la plus basse.

Régime végétalien de la malbouffe :
Ce type de régime n’utilise pas beaucoup d’aliments végétaux entiers et repose davantage sur des aliments végétaliens transformés.

Quels aliments sont autorisés dans le régime végétalien ?
Riz : Les grains entiers sont autorisés dans ce régime. Vous pouvez donc utiliser du riz complet.
Beurre de cacahuète : Vous pouvez utiliser cette saveur riche et délicieuse de plusieurs façons. Par exemple, étalez-le sur un morceau de pain grillé ou ajoutez-le à votre gruau pour le petit-déjeuner. Une autre façon est de la frotter sur la banane seule et de la goûter.
Lait d’amande : Eviter tous les produits animaux dans ce régime, c’est aussi ne pas utiliser de produits laitiers. Remplacez le lait ordinaire par du lait d’amande, de noix de coco ou de soja.
Cupcakes : Mangez des cupcakes végétariens sans beurre, sans œufs et sans lait.
Tofu : Essayez cette protéine végétale cuite ou frite. Vous pouvez également apprécier son goût dans les soupes, les salades ou le déguster seul.
Pois chiches rôtis : Utilisez des pois chiches rôtis pour vous rassasier entre les repas. Ces aliments sont une bonne source de protéines et vous permettront de vous sentir rassasié jusqu’à ce que le prochain repas soit prêt.
Aliments interdits dans le régime végétalien :
Viandes et volailles : Bœuf, mouton, mouton, bœuf, poulet, dinde, oie, canard et…
Poissons et fruits de mer : une variété de poissons, anchois, crevettes, poissons.
Produits laitiers : lait, yaourt, fromage, beurre, crème, glace, etc.
Oeufs : de poulet, d’autruche, de caille, de poisson, etc.
Produits apicoles : pollen d’abeille, gelée, etc.
Ingrédients d’origine animale : Lactosérum, lactosérum, lactose, blancs d’œufs, gélatine et acides gras oméga-3 dérivés du poisson.
Quels suppléments les végétaliens devraient-ils prendre ?
Certains végétariens peuvent ne pas trouver suffisamment d’aliments riches ou nutritifs dans leur routine quotidienne. Dans ce cas, les suppléments suivants peuvent être particulièrement utiles :

Vitamine B12 : La vitamine B12 sous forme de cyanocobalamine semble bien fonctionner pour de nombreuses personnes.
Vitamine D : choisissez la vitamine D2 ou D3.
Fer : Seul le fer documenté doit être utilisé. Une supplémentation excessive en fer peut causer des problèmes de santé et empêcher l’absorption d’autres nutriments.
Iode : Ajoutez une cuillère à café ou 1/2 cuillère à café de sel iodé à votre alimentation.
Calcium : Le calcium est absorbé à des doses de 500 mg ou moins. L’apport de calcium avec des suppléments de fer ou de zinc peut réduire leur absorption.
Zinc : prenez le zinc sous forme de gluconique ou de citrate de zinc. Les suppléments de calcium ne doivent pas être pris en même temps.
Ostéoporose : le danger qui guette les végétariens !
Les végétariens et les personnes qui mangent du poisson mais ne mangent pas de viande sont plus susceptibles que les autres d’avoir une fracture de la hanche.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *